DESTOCKAGE. Profitez-en ! Livraison GRATUITE à partir de €100,00 d'achat

Astuces pour bien repasser vos différentes chemises ?

comment repasser une chemise ?

Peu de choses ruinent une bonne image aussi vite qu'une chemise froissée. Une mauvaise haleine, peut-être. Une poignée de main molle.  Et une fois que vous êtes dehors et que vous portez cette horreur non repassée, il n'y a rien que vous puissiez faire pour la cacher.

Les chemises sont omniprésentes dans la garde-robe de tout homme - vous en avez besoin pour le travail, les loisirs et tous les codes vestimentaires qui n'impliquent pas de shorts de bain. Un bon repassage est donc le seul moyen de leur rendre justice. Car si vous ne repassez pas vos chemises de travail, par exemple, vous pourriez tout aussi bien porter le body dans lequel vous avez transpiré votre gueule de bois le dimanche. Peu importe la qualité du reste de votre tenue, si votre chemise est froissée, l'impression que vous donnez est exactement la même.

Cela dit, le repassage n'est pas aussi facile que votre mère l'a fait croire. C'est une question de pratique, et il y a beaucoup de choses à prendre en compte si vous voulez faire le travail correctement. Voici donc comment repasser votre chemise comme un pro.

 

Quelle est la matière de votre chemise ?

quelle est la matière de votre chemise


Votre fer à repasser est équipé de différents réglages pour différents types de tissus. La première chose à faire est de consulter l'étiquette d'entretien de votre chemise pour obtenir des instructions. Mais, en règle générale, triez d'abord vos chemises en fonction du lin, du coton et des matières synthétiques. L'étiquette vous permettra de savoir dans quelle matière est fabriquée votre chemise. De cette façon, vous pouvez augmenter progressivement les réglages en fonction des matières qui nécessitent le plus de chaleur, sans avoir à attendre que le fer refroidisse.


Repassage des chemises en coton

Pour les chemises en coton, repassez votre chemise légèrement humide, avec un fer chaud. Repassez dans le sens de la longueur, sans faire de mouvements circulaires, pour éviter d'endommager le tissu.
Pour les tissus plus épais (comme une chemise Oxford), vous obtiendrez de meilleurs résultats en repassant les deux côtés du tissu.

Repassage des chemises en coton mélangé

Utilisez un feu doux pour les chemises en coton mélangé, avec de la vapeur. Repassez-les à l'envers ou placez un tissu fin entre la chemise et le fer pour éviter les marques de brûlure.

Repassage des chemises en polyester

Utilisez impérativement un mouchoir ou un objet similaire pour éviter tout contact entre le fer et la chemise, car le polyester est un matériau extrêmement sensible à la chaleur.

Repassage des chemises en lin

Utilisez un fer chaud et vaporisez de la brume sur le côté que vous repassez. Pour les chemises en lin, mouillez d'abord le côté opposé au côté que vous repassez, puis le côté que vous repassez.

Veillez à repasser ces chemises à l'envers, surtout si elles sont de couleur foncée, pour éviter qu'elles ne brillent sous l'effet de la chaleur.

Les étapes de repassage d'un chemise 


À l'aide d'une bouteille, d'un brumisateur ou de la fonction spray du fer, vaporisez généreusement la chemise. La quantité dépend de la rapidité avec laquelle vous souhaitez porter la chemise après l'avoir repassée, mais plus elle est humide, plus il sera facile de repasser les plis.

Ouvrez tous les boutons, y compris les poignets, puis suivez cet ordre très important pour repasser la chemise rapidement et soigneusement.


Le col :

ouvrez-le à plat et pensez à repasser les deux côtés, en commençant par l'extérieur et en allant vers l'intérieur. Repliez-le, pincez le pli et repassez une dernière fois pour qu'il reste impeccable.


Les poignets :

comme pour le col, ouvrez-le et repassez d'abord l'intérieur pour éliminer les plis. Encore une fois, travaillez de l'extérieur vers l'intérieur.
L'empiècement : c'est le haut du dos et des épaules. En commençant par un côté, travaillez jusqu'au milieu, puis retournez la chemise sur la planche et faites l'autre côté.


Le dos :

faites maintenant le reste du dos, en humidifiant la chemise pour les plis les plus tenaces.


Le devant :

repassez d'abord la patte de boutonnage (où se trouvent les boutons et les boutonnières), en pinçant et en tirant l'extrémité pour faciliter le travail. Utilisez l'extrémité pointue du fer pour passer entre les boutons. Repassez ensuite le reste du devant.


Les manches :

en veillant à ce que le pli soit au niveau de la couture, repassez les deux côtés de la manche, en tirant doucement à partir d'une extrémité pour vous assurer qu'elles sont tendues et nettes.
L'astuce consiste à garder le fer en mouvement à tout moment, afin de ne rien brûler, tout en repassant les plis et en évitant d'en ajouter de nouveaux. Tirez légèrement sur la chemise au fur et à mesure, mais pas au point de créer des plis. Cela vient vraiment avec la pratique.


La dernière étape, mais certainement pas la moins importante, consiste à suspendre votre chemise tout de suite après. C'est particulièrement important si vous vous êtes laissé emporter par la vapeur et que la chemise est encore humide.

Si vous êtes pressé :

Optez pour une chemise infroissable !  

 

← Article précédent